armoire


armoire

armoire [ armwar ] n. f.
almaire 1160, puis armarie, armaire; lat. armarium, de arma « ustensile »
1Vx Placard pratiqué dans un mur. « Dona Josépha ouvrant une armoire étroite dans le mur : Entrez ici » ( Hugo).
2Mod. Meuble haut et fermé par des battants, garni de tablettes servant à ranger le linge, les vêtements, les provisions, etc. Armoire à linge. Armoire où l'on rangeait des coiffes, des bonnets. bonnetière. Armoire de coin. encoignure. Armoire vitrée. Armoire-penderie. Mettre, ranger qqch. dans une armoire. Armoire normande. Armoire à glace, dont les battants sont recouverts d'un miroir; fig. et fam. personne de carrure impressionnante. « Une armoire d'un mètre quatre-vingt-dix, un ventre énorme, trois mentons » (San-Antonio).
3Par ext. Armoire à pharmacie, armoire de toilette : petit meuble fixé au mur. — Armoire frigorifique : grand réfrigérateur; congélateur vertical à porte.

armoire nom féminin (latin armarium, de arma, ustensiles) Meuble de rangement, plus haut que large, subdivisé intérieurement par des tablettes et fermé par une ou plusieurs portes (qui parfois portent une glace). Au Québec, placard : Armoires de cuisine.armoire (expressions) nom féminin (latin armarium, de arma, ustensiles) Armoire chauffante, armoire spécialement conçue pour sécher ou chauffer. Armoire frigorifique, petite enceinte que l'on utilise pour la préservation des denrées. Populaire. Armoire à glace, homme aux épaules larges et carrées. Armoire à pharmacie, armoire de toilette, petit meuble de rangement mural, destiné aux objets de pharmacie, de toilette. ● armoire (synonymes) nom féminin (latin armarium, de arma, ustensiles) Meuble de rangement, plus haut que large, subdivisé intérieurement par...
Synonymes :

armoire
n. f.
d1./d Meuble haut destiné au rangement, fermé par une ou plusieurs portes. Armoire à linge.
|| TECH Armoire électrique: meuble métallique contenant des appareillages électriques et dont la façade est équipée d'organes de commande et de contrôle.
d2./d (Québec) Placard (sens I).
d3./d Fig., Fam. Armoire à glace: personne de forte carrure.

⇒ARMOIRE, subst. fém.
A.— Anc. Réduit aménagé dans l'épaisseur d'une muraille, clos par des portes et contenant des objets précieux, éventuellement des vivres. Armoire arasée (Ac. 1835-1932) :
1. MADAME DOLMAR. — Ce pauvre valet de Pinto! ... s'il allait payer pour tous... mais comment le soustraire? ... les portes sont gardées... mon ami, je ne puis te cacher... suis-moi... non... je dirai... quoi? qu'il s'est sauvé. J'obtiendrai son pardon... cette armoire pratiquée dans le mur... oui, cache-toi, cache-toi là pour le premier moment; il sera facile ensuite... on vient.
Elle le cache dans l'armoire.
LEMERCIER, Pinto, 1800, V, 8, p. 152.
2. DONA JOSEFA, ouvrant une armoire étroite dans le mur. — Entrez ici.
DON CARLOS, examinant l'armoire. — Cette boîte!
HUGO, Hernani, 1830, I, 1, p. 4.
B.— Cour. Grand meuble, ordinairement plus haut que large, garni de tablettes et fermé par une ou plusieurs portes, destiné à renfermer les objets de ménage, le linge, les vêtements :
3. Il [Julien] ouvrait son armoire de glace [de Mme de Rénal] et restait des heures entières admirant la beauté et l'arrangement de tout ce qu'il y trouvait.
STENDHAL, Le Rouge et le Noir, 1830, p. 91.
4. Demeurée seule, la jeune femme se mit à fouiller fiévreusement les armoires et les commodes. Elle fit venir une valise et commença d'y ranger du linge et des vêtements.
G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 86.
5. Le lit était en désordre; quelques livres reposaient sur l'oreiller; d'autres étaient jetés pêle-mêle avec des vêtements sur un vieux fauteuil de peluche. Pas de rayons, pas de placard, pas d'armoire; la pièce n'offrait aucun endroit pour y ranger les objets.
G. ROY, Bonheur d'occasion, 1945, p. 35.
Armoire-penderie. Armoire où l'on peut suspendre des vêtements :
6. Les chambres sont en haut, comme chez moi, les étrangers n'y pénètrent jamais, et je ne sais pas si elles sont comme la mienne meublées d'un lit confortable avec une grande couverture, d'une glace trouble au-dessus d'une table, d'une armoire-penderie, et de ces mêmes chaises paillées qu'il y a en bas, dans la cuisine.
E. TRIOLET, Le Premier accroc coûte deux cents francs, 1945, p. 292.
1. Populaire
a) Armoire aux reliques. ,,Coffre au linge sale``. (FRANCE 1907) :
7. Jetez un coup d'œil sur notre armoire aux reliques. Ce disant, elle souleva le couvercle d'une large caisse, où se trouvait enfermé, en attendant un blanchissage urgent, du linge de corps, immonde, d'une couleur de suie, répandant d'infectes émanations.
H. FRANCE, Dict.-journal; les compl. vocab. de la lang. verte, 1907.
b) Fond d'armoire. Vieux vêtement(s), vieux linge.
SYNT. Grande, petite armoire; — d'acajou, de chêne, de noyer; — à casiers; armoire-commode; — de coin; — à un ou plusieurs corps, à deux ou à quatre volets; — à glace (« munie d'une glace »), à habits, à linge; — à porte pleine, à porte vitrée; — vitrée. Battants, chapiteau, corniche, étagères, ferrures, fronton, pieds, planches, portes, tablettes, tiroirs d'une armoire.
2. Argotique
a) Armoire. ,,Havresac (...), dit aussi armoire à poils (...), ou simplement armoire`` (ESN. 1966).
P. anal. ,,Bosse de bossu, bossu`` (Ch. VIRMAÎTRE, Dict. d'arg. fin-de-s., Suppl. 1899, p. 22).
b) Armoire à glace, plus rarement armoire normande. Homme grand et physiquement très fort :
8. [Le chef de la Mondaine souffleta le Nantais] Le Nantais bondit. Deux armoires à glace [= deux gardiens de la paix] le ceinturèrent.
A. LE BRETON, Razzia sur la Chnouf, 1954, p. 99.
Absol. Armoire :
9. C'était [un passant] une armoire, un mur, une de ces brutes insensibles et cruelles (...) un de ces types qui ne doutent jamais de rien ni d'eux-mêmes...
SARTRE, Le Sursis, 1945, p. 20.
C.— Emplois techn.
Armoire à glace. Appellation ancienne du timbre à glace construit en forme d'armoire et réfrigéré par des blocs de glace vive. Synon. glacière.
Armoire chauffante. Armoire destinée à sécher ou à chauffer.
Armoire frigorifique. Armoire étanche permettant de conserver à basse température des denrées périssables. Synon. plus cour. frigorifique, réfrigérateur.
Région. (Canada). Armoire montante. Monte-plats.
ÉLECTR. ,,Enveloppe métallique fixée au sol, qui contient tout ou partie des appareils entrant dans la composition d'un équipement électrique.`` (SIZ. 1968).
ÉLECTRON. ,,Meuble métallique contenant des relais, des mémoires ou autres organes non inclus dans une machine. On connecte l'armoire à cette machine pour en augmenter les possibilités.`` (LHOSTE-PÈPE 1964).
PRONONC. ET ORTH. :[]. ,,Le genre de ce mot a été longtemps incertain, si bien que Ménage le tenait pour masculin et féminin. Aujourd'hui l'usage est fixé au féminin`` (LITTRÉ).
ÉTYMOL. ET HIST. — « Meuble garni de tablettes servant à ranger » 1. des livres 1119 (PH. DE THAON, Comput, éd. Mall, 1727 ds T.-L. : E ço dit nostre armaries Que deus fut sagittaries); 1160, aumaire (B. DE STE MAURE, Troie, éd. L. Constans, 87, ibid.); 2. des objets précieux 1169 (WACE, Rou, éd. H. Andresen, II, 863, ibid. : Reliques e cors sainz fist mult tost avant traire, Filatieres et testes e altres saintuaires, N'i laissa cruiz ne chasse ne galice en almaire); 3. plus gén. 1426 (Invent. du château des Baux, ap. Havard, I, col. 164 ds GDF. Compl. : Un grant viel buffet avec armoires).
Empr. au lat. armarium (qui a dû signifier d'abord « réserve d'armes, arsenal », ERN.-MEILLET) « armoire » dep. PLAUTE, Epid., 308 ds TLL s.v., 603, 55; au sens de « bibliothèque », VITRUVE, 7 praef. 7, ibid., 604, 1; sens 2 lat. méd. armarium, Chart. Brem. 162 p. 192, 27 (XIIe s.) ds Mittellat. W. s.v., 961, 1; à partir du lat. armarium s'explique l'a. fr. armarie puis armaire, almaire (avec dissimilation de l'r implosif) puis par insertion de la labio-vélaire [w] au contact de la labiale précédente, le fr. mod. armoire (FOUCHÉ, p. 258 et p. 805).
STAT. — Fréq. abs. littér. :1 793. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 210, b) 2 897; XXe s. : a) 3 943, b) 2 667.
BBG. — BACH.-DEZ. 1882. — BOUILLET 1859. — BRUANT 1901. — Canada 1930. — CHABAT t. 1 1875. — CRIQUI 1967 →. — DELORME 1962. — DUL. 1968. — DUVAL 1959. — ESN. 1966. — ESN. Poilu 1919. — FRANCE 1907. — GOUG. Lang. pop. 1929, p. 11. — JOSSIER 1881. — LABORDE 1872. — LARCH. 1880. — Lar. mén. 1926. — LA RUE 1954. — LAVEDAN 1964. — LHOSTE-PÈPE 1964. — MONT. 1967. — NOËL 1968. — Pétrol. 1964. — PIERREH. 1926. — PIERREH. Suppl. 1926. — POPE 1961 [1952]. — SAIN. Lang. par. 1920. — SANDRY-CARR. 1963. — SANDRY-CARR. Th. 1963. — SIZ. 1968. — SPR. 1967. — VIOLLET 1875.

armoire [aʀmwaʀ] n. f.
ÉTYM. 1119, armarie; lat. armarium, de arma « ustensile »; anc. franç. armaire ou almaire, puis armoire.
1 Vx ou hist. Réduit pratiqué dans l'épaisseur d'un mur et fermé par un ou deux vantaux. || Armoire arasée (Académie). Placard; et aussi garde-manger, habitacle, tabernacle, tour.
1 Dona Josépha, ouvrant une armoire étroite dans le mur : Entrez ici. — Don Carlos, examinant l'armoire : Cette boîte (…)
Hugo, Hernani, I, 2.
2 Mod. Meuble haut, garni de tablettes et fermé par des battants, servant à ranger le linge, les vêtements, des provisions (par oppos. aux bahuts, buffets, vaisseliers réservés à d'autres usages, ainsi qu'aux coffres). || Ranger, renfermer, serrer du linge dans une armoire. || Armoire à linge. || Armoire à habits. Garde-robe, penderie. || Armoire-penderie. || Armoire à glace. || Armoire vitrée. Vitrine. || Armoire ancienne à porte pleine. || Armoire de salle à manger. || Armoire à casiers. Cartonnier, fichier. || Armoire où l'on range des livres ( Bibliothèque), des médailles ( Médaillier), des casses (imprim.; Cassier). || Armoire où l'on rangeait des coiffes, des bonnets. Bonnetière. || Armoire-commode. Commode. || Armoire de coin. Encoignure. || Armoire à un ou plusieurs corps. || Corniche, chapiteau, fronton d'une armoire. || Armoire galbée. || Portes, battants d'une armoire. || Les ferrures, la serrure d'une armoire. || Les pieds d'une armoire. || Tablettes, étagères, planches d'une armoire. || Montants d'une armoire. || Crémaillère d'une armoire à rayons mobiles (munis de taquets, de tasseaux). || Compartiments, cases, tiroirs d'une armoire.
2 Adieu : je perds le temps; laissez-moi travailler :
Ni mon grenier ni mon armoire
Ne se remplit à babiller.
La Fontaine, Fables, IV, 3.
3 Dans une armoire dont j'ai la clef (…)
Bossuet, Lettre à Mme Cornuau, 142.
4 (…) une armoire d'ébène, ornée de figures gracieusement sculptées.
A. R. Lesage, Gil Blas, VII, 13.
5 (…) dans une maison déserte quelque armoire
Pleine de l'âcre odeur des temps, poudreuse et noire.
Baudelaire, les Fleurs du mal, 48, « Le Flacon ».
6 Une lumière douce fit étinceler la glace de l'armoire et reluire la corniche de palissandre.
France, l'Anneau d'améthyste, p. 192.
Lit en armoire : lit clos.
7 La vieille grand'mère Moan (…) était là, couchée depuis deux heures dans son lit en armoire dont elle avait refermé les battants (…)
Loti, Pêcheur d'Islande, IV, 7.
Loc. Fond d'armoire : linge, vêtement usagé ou démodé.
3 (1933, in Petiot). Fig. Armoire à glace, armoire normande : personne d'une carrure impressionnante.Absolt. || Ce type, c'est une armoire.
4 Par ext. || Armoire à pharmacie (cit. 2) : placard (souvent métallique ou de matière plastique) fixé au mur et où l'on range les médicaments.
Armoire frigorifique : réfrigérateur de grandes dimensions.
5 Techn. Élément contenant et protégeant une partie des appareils d'un équipement électrique. 2. Baie, 2.Meuble métallique contenant du matériel électronique non inclus dans l'ordinateur même.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Armoire — « Armoire d Aubazine » à serrures et pentures de fer forgé, la plus ancienne « armoire liturgique » (Conditiora) de France (probablement débutXIIIe siècle) …   Wikipédia en Français

  • armoire — ARMOIRE. s. f. Meuble de bois, dont le premier usage a été pour serrer des armes, et qui sert à renfermer toutes sortes de choses. Une armoire qui s ouvre à quatre volets. Les tablettes d une armoire. Les tiroirs d une armoire …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • armoire — Armoire. s. f. Meuble de bois, dont le premier usage a esté pour serrer des armes, & qui sert à mettre toutes sortes de hardes. Une armoire qui s ouvre à quatre volets. les tablettes d une armoire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • armoire — (n.) 1570s, from Fr. armoire, from O.Fr. armarie (12c.) cupboard, bookcase, reliquary, from L. armarium closet, chest, place for implements or tools, from arma gear, tools, arms (see ARM (Cf. arm) (n.2)). Before being reborrowed from French, the… …   Etymology dictionary

  • Armoire — (fr., spr. Armòahr), Wandschrank …   Pierer's Universal-Lexikon

  • armoire — [är mwär′] n. [Fr < OFr armarie, AMBRY] a large, usually ornate cupboard or clothespress …   English World dictionary

  • ARMOIRE — n. f. Meuble fermé par une ou deux portes et servant à renfermer du linge, des vêtements ou d’autres objets. Armoire de chêne, de noyer, d’acajou. Armoire à porte pleine, à porte vitrée. Armoire à glace. Armoire de fer. Les tablettes d’une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ARMOIRE — s. f. Meuble ordinairement de bois, fermé par une ou deux portes, garni de tablettes ou de tiroirs dans l intérieur, et servant à renfermer toutes sortes de choses. Grande armoire. Petite armoire. Armoire de chêne, de noyer, d acajou. Armoire à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • armoire — (ar moi r ) s. f. 1°   Grand meuble garni de tablettes, fermé par une ou deux portes, et destiné le plus souvent à contenir les hardes ou le linge. 2°   En menuiserie, toute devanture servant à masquer un renfoncement à côté d une cheminée.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • armoire —    (ahr MWAHR) [French, from Latin] A large, movable cupboard, cabinet, or wardrobe. Formerly a place for storing arms; an armory.    Our spacious hotel room also boasted an armoire in lieu of a closet …   Dictionary of foreign words and phrases


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.